Home » Internet, Mobile

Apple iPad, nouveau bras armé du business model applicatif d’Apple ?

1 février 2010 Par Benoit Darcy 4 337 lectures 3 commentaires
Apple iPad, nouveau bras armé du business model applicatif d’Apple ?

La surprise. Plus que d’ordinaire c’est le sentiment que j’ai éprouvé à la fin de la keynote de mardi dernier. Non pas que le buzz précédant l’annonce avait été erroné (beaucoup de sites pariaient déjà quelques semaines avant sur la sortie d’une tablette internet Apple), mais surtout par l’aspect déroutant de cet iPad.

Sans répondre à un réel besoin primaire dans la pyramide de Maslow du consommateur de produits numériques (comme l’iPhone répondait à celui de communiquer ou l’iPod à celui d’écouter de la musique), l’iPad se positionne dans un marché hybride. Le pitch même de l’appareil est fondé sur la négation des Netbooks, que Steve Jobs juge de qualité moyenne. J’avoue que j’ai du mal à croire que l’iPad va une nouvelle fois révolutionner le paysage hi-tech, comme l’iPhone a pu le faire.

apple-ipad-01

Je vois plutôt dans cette machine, une carte qu’Apple abat pour assoir un peu plus son business d’éco-système logiciel introduit dès la version 2 de l’OS de l’iPhone : les applications. Ajoutez à cela les médias en ligne, les contenus vidéo et les livres, et peut être pourrez vous y croire un peu.
Car si l’iPad est une tablette peu innovante (connectivité limitée, pas de caméra, insérez ici tout autre grief…), c’est peut être le produit qui va enterrinner le concept de personal-device et populariser ses usages, dont je vois une éminente tête de gondole : la télévision personnelle. A moins que la lecture de livres électroniques (eBooks) soit un comportement qui va connaître un boom dans les prochains mois sous l’impulsion d’une offre hardware maintenant mature et des éditeurs enfin considérés ? Mais j’en doute.

A vrai dire, je me force un peu à croire à cet iPad. Et je ne suis manifestement pas le seul. Mais il y a une certitude avec cette machine, le nouveau paradygme de la société de Steve Jobs, dévoilé avec l’iPhone est confirmé : Apple n’adresse plus une niche, mais un marché de masse.

Quelques lectures :


Suivez @zdar sur Twitter ou rejoignez la communauté sur Facebook !

Tags : , ,


Ne manquez pas les prochains articles : abonnez-vous !

Twitter Newsletter Facebook Flux RSS
Twitter Newsletter Facebook RSS

  • Vdk

    Bonjour ,
    Moi j’y vois surtout un lecteur de multimédia portable orienté vers la presse ( jusqu’à ce qu’effectivement comme vous le souligné les éditeur soit enfin pris en compte ), avec la possibilité de lire ses journaux partout et de les avoir tous sous la main . La deuxième grosse utilisation viendras avec la multitude d’application qui apparaîtront surtout dans le domaine professionnel , ou les adaptations sont multiples .
    Et finalement je pense qu’ils viennent de nous inventé un vrai nouveaux concept , l’internet mobile , le vrai , qui n’ai pas dépendant d’une ligne téléphonique ( et ca change tous !!!) , rapide et qui ne s’encombre pas de la lourdeur d’un portable aussi netbook soit’il . Apres tous , le pitch est finalement respecter : Un navigateur internet , rapide , ultra portable ,et élégant. Moi je dit bravo , car il faut s’appeler Apple pour sortir un produit qui va être critiqué et démonté par tous le monde , alors qu’il nos propose « simplement » de révolutionné note façon de communiqué . Wait and see…

  • Pingback: Music business, fréquentation des forums, Google buzz, Adwords, e-commerce, Eric Clapton et Jeff Beck, Chatroulette, Symbian 3, Bada, Facebook sur mobiles, rapport Filloux sur l’AFP, et le décodage de l’ADN | zdar.net

  • Pingback: Médias sociaux, publicité, Androïd, Archiduchesse sur iPhone, Google condamné, Jimi Hendrix’s Bleeding Heart, thon rouge, Steve Jobs, My Major Company | zdar.net