Deportivo joue à domicile, en attendant le nouvel album…

Dans leur studio de répêt’, les membres de Deportivo ont tapissé les murs de souvenirs. Des affiches, des disques, des tickets de métro… Plein de tickets de métro. La pochette d’un vieux 45 tours aussi. Qui Saura de Mike Brandt. Un tube fétiche probablement. Des cibles de tir à l’arc, des dessins et quelques coupures de journaux complètent l’inventaire… Déjà trois ans que Deportivo occupe, en résidence, ce local du Point Ephémère à peine plus grand qu’un garage de pavillon. Continuer la lecture de « Deportivo joue à domicile, en attendant le nouvel album… »

Nina Kinert, festival ÅÄÖ (Point Ephémère, Paris)

En suède, Nina Kinert est devenue populaire grâce à la reprise d’une de ses chansons (Through Your Eyes) pour illustrer une publicité de la marque d’automobiles SAAB. Ce serait pourtant réduire de beaucoup son talent que de cantonner sa musique à de la simple illustration sonore… Justement, cette dernière est riche de multiples influences et présente des accents tantôt Folk, tantôt Pop, parfois Electro. Continuer la lecture de « Nina Kinert, festival ÅÄÖ (Point Ephémère, Paris) »

Bye Bye Bicycle, festival ÅÄÖ (Point Ephémère, Paris)

Produit par Mattias Glavå, le premier album de Bye Bye Bicycle offre une pop élégante aux accents disco accrocheurs. Autour du thème du voyage, chacune des chansons offre une nouvelle destination. Depuis près d’une dizaine d’années, le groupe Bye Bye Bicycle écrit des chansons du fin fond de son petit village de la côte ouest suédoise. Continuer la lecture de « Bye Bye Bicycle, festival ÅÄÖ (Point Ephémère, Paris) »

Yaya Herman Düne, festival ÅÄÖ (Point Ephémère, Paris)

Et revoici le plus suédois des performers parisiens. David-Ivar Herman Düne, alias « Yaya », jouait hier dans le cadre du festival des musiques actuelles suédoises, ÅÄÖ pour les intimes… Comme à l’accoutumée, c’est tout en barbe que Yaya investit la scène du Point Ephémère. Seul, puis rejoint par un batteur dont le jeu d’une extrême finesse ne cessera de me surprendre jusqu’à la fin du set. Continuer la lecture de « Yaya Herman Düne, festival ÅÄÖ (Point Ephémère, Paris) »

Miike Snow, Point FMR (Festival des Inrocks, Paris)

Performance très « dark » pour ce groupe suédois, dernier concert a être programmé à Paris dans le cadre du festival des Inrocks 2009. Trois premiers titres masqués, dans une atmosphère des plus sombres.
Une fois le masque ôté, ce n’est guère plus lumineux. Même constat du point de vue sonore. L’electro-pop de Miike Snow est assez torturée. Continuer la lecture de « Miike Snow, Point FMR (Festival des Inrocks, Paris) »

MPHO, Point FMR (Festival des Inrocks, Paris)

Dernière soirée parisienne pour le Festival des Inrocks version 2009. C’est donc au Point FMR que s’est conclue cette édition, avec une programmation sans fioritures : MPHO et Miike Snow. Je ne connaissais pas MPHO, une anglaise originaire d’Afrique du Sud et fière comme pas deux d’avoir grandi dans les boroughs de South London. Sur scène, l’énergie de son soul rock matiné d’accent hip-hop a tendance a être sacrément communicative. Continuer la lecture de « MPHO, Point FMR (Festival des Inrocks, Paris) »