Home » Featured, News musique

Menaces sur le festival Le Rock Dans Tous Ses Etats

23 juin 2015 Par 24 669 lectures Un commentaire
Menaces sur le festival Le Rock Dans Tous Ses Etats

Les festivals souffrent. Certains plus que d’autres. Dépendants pour beaucoup de subventions municipales ou régionales, nombre de ces évènements sont menacés, au gré des réductions de budget et des volontés des pouvoirs publics, souvent plein de bienveillance avant une période électorale, mais un peu moins prompt à promouvoir la culture en dehors.

Vilain raccourci me direz-vous ? En fait, pas vraiment. Il n’y a qu’à lire cet article (ou celui-ci) pour apprendre un peu plus. C’est un fait, Le Rock Dans Tous Etats, dont je suis l’un des photographes officiels depuis 2010, traverse une mauvaise passe. Cette année, l’association L’Abordage, qui opère le festival, a été privée de 65.000 euros de subventions. Autant dire que dans ces conditions, cette édition 2015 fût difficile a boucler.

Pourtant malgré les difficultés et un « budget artistes » très resserré, Le Rock Dans Tous Ses Etats propose cette année encore une programmation de grande qualité : Jon Spencer Blues Explosion, FIDLAR, Thylacine, Metz, Hudson Mohawke, H-Burns… La liste exhaustive est à consulter sur le site officiel du festival : www.lerock.org.

C’est d’ailleurs tout l’art de cette équipe, emmenée par Hedi Hassouna : la capacité de proposer une programmation pertinente en toute circonstance. Voilà pourquoi sur les scènes du Rock Dans Tous Ses Etats se sont succédés depuis 1984 (voir la rétrospective de plusieurs décennies de festival) des artistes comme Sonic Youth, Jean-Louis Murat, Noir Désir, Violent Femmes, The Jon Spencer Blues Explosion, Tindersticks, Dominique A, Gossip, NTM, Alain Bashung, The Do, IAM, Tricky, Ghinzu, Daniel Darc, Supergrass, Triggerfinger, The Rapture, Miossec, The Black Keys, Franz Ferdinand, Die Antwoord, The XX, Tiken Jah Fakoly, Skunk Anansie, Kasabian, MGMT…

Aux antipodes des repaires hypeux où il est hélas devenu plus important de se montrer arborant un look gentrifié que de s’intéresser aux artistes présents sur scène, le Rock Dans Tous Ses Etats fait figure de havre de paix…

Gageons qu’il le reste encore longtemps.

Et n’oublions jamais que le meilleur moyen d’assurer le succès d’un évènement et de s’assurer qu’il aura lieu l’année suivante reste d’épuiser sa billetterie. Alors, on se croise à Evreux dans quelques jours ?


Suivez @zdar sur Twitter ou rejoignez la communauté sur Facebook !

Tags : , , , ,


Ne manquez pas les prochains articles : abonnez-vous !

Twitter Newsletter Facebook Flux RSS
Twitter Newsletter Facebook RSS

Un commentaire »

  • Seve DUPONT a dit:

    Oui on se voit là-bas. Merci

Envie de réagir ? Postez votre commentaire !