Home » Concerts

The Dø (Zénith, Paris)

31 mars 2015 Par 22 141 lectures Pas de commentaire
The Dø (Zénith, Paris)

Le duo The Dø, sacré meilleur album rock de l’année aux Victoires de la musique 2015, a achevé hier, au Zénith de Paris, la première partie de sa tournée européenne qui continuera sur la route des festivals dès le mois prochain.

L’occasion de faire le point sur ce nouveau show et sur l’album « Shake, Shook, Shaken » sorti fin 2014 chez Cinq7/Wagram.

J’ai pu voir le duo à deux reprises cette année : à La Maison de la Radio puis au Festival Rock The Pistes, sous la neige, comme pour rappeler les origines nordiques (Finlande) d’Olivia Merilahti, moitié du duo formé par ailleurs de Dan Levy.

C’est pourtant dans la chaleur d’un Zénith complet et impatient que s’entame ce show. Le duo est entouré de sa formation habituelle, Bastien Burger passe du clavier à la guitare ou à la basse, Pierre Belleville, debout et à la batterie tribale et une musicienne aux synthétiseurs et aux chœurs.

The Dø a pris un nouveau virage avec l’album « Shake, Shook, Shaken », virage qui s’opère également sur scène, aussi bien à l’image qu’au son. The Do n’est pas un groupe électro-pop mais accommode des chansons pop-rock de boite à rythme et sonorités diverses et variées.

C’est dans une ambiance tintée de rouge, pour faire écho à la combinaison d’Olivia, que se distillent les nouveaux tubes de l’album, l’efficace « Keep Your Lips Sealed », le plus modéré « Trustfull Hands », « Miracles » ou encore « Sparks ». La maitrise vocale est au rendez-vous avec une voix toujours aussi douce et entrainante, soutenue par certains effets.

La scénographie présente dans les clips l’est aussi sur scène et le public peu apprécier les quelques pas de danse martiale (?) d’Olivia.

On rentre peu à peu dans une phase plus électro, avec les titres « Going Through Walls » et « Omen » notamment, le rouge a disparu et laisse place à un éclairage sombre et phosphorescent, marquant ainsi la coupure.

Le titre phare du premier album « On My Shoulders », mais aussi « Dust It Off » ou « Too Insitent » du second album sont l’occasion de retrouver le duo en front de scène avec Dan à la guitare pour la première fois du concert dans une ambiance plus intimiste. Le public est conquit ! Le concert à son apogée. Excellent moment pour mettre tout le monde d’accord en lançant LE tube du dernier album « Despair, Hangover & Ecstasy ». Le show se poursuit ensuite avec les titres « Anita No ! », « A Mess Like This » , « Lick My Wounds », « Opposite Ways » etc.

Un concert et une setlist qui confirme que The Dø a bien grandi et s’impose aujourd’hui comme une valeur sûre et incontournable de la scène pop-rock française actuelle !

Photos du concert de The Dø au Zénith (27.03.2015)

Retrouvez The Dø en tournée :

  • 29/04/2015 – Printemps de Bourges
  • 15/05/2015 – Les Nuits Botaniques
  • 22/05/2015 – Festival Art Rock
  • 23/05/2015 – Europavox
  • 27/06/2015 – Garorock
  • 04/07/2015 – Festival Beauregard
  • 04/07/2015 – Eurockéennes de Belfort
  • 11/07/2015 – Francofolies de la Rochelle
  • 12/07/2015 – Musilac
  • 15/07/2015 – Festival de Poupet
  • 17/07/2015 – Vieilles Charrues

The Dø sur le Web


Suivez @zdar sur Twitter ou rejoignez la communauté sur Facebook !

Tags : , , , ,
Label(s) en relation : ,
Artistes(s) en relation :


Ne manquez pas les prochains articles : abonnez-vous !

Twitter Newsletter Facebook Flux RSS
Twitter Newsletter Facebook RSS

Envie de réagir ? Postez votre commentaire !