Home » Concerts

Elodie Frégé, Théâtre Marigny, Paris (21.11.2010)

22 novembre 2010 Par Benoit Darcy 7 602 lectures 12 commentaires
Elodie Frégé, Théâtre Marigny, Paris (21.11.2010)

21 heures. Un dernier regard sur la Tour Eiffel qui scintille en haut de l’Avenue Montaigne, dans une brume tenace. Novembre est bien là. Il fait froid, je m’engouffre dans la station Franklin Roosevelt. Ligne 9, direction Mairie de Montreuil. J’ai la la tête ailleurs. Je repense à ce concert d’Élodie Frégé qui vient de prendre fin au Théâtre Marigny.

Déroutante, Élodie Frégé y a encore une fois chanté les amours déçus et les histoires sans lendemain. Un thème qu’elle affectionne et qui flirte parfois avec l’obsessionnel. Élodie y mêlerait-elle une part d’autobiographie ? Elle semble s’en défendre, mais allez savoir…

Sublime, elle s’empare de la scène avec le charisme d’une actrice. L’une de ces stars de la fin des années cinquante dont l’imaginaire populaire a retenu autant l’allure que l’œuvre. Cheveux libres, jambes interminables et collants à couture au bout desquels sont vissés de vertigineux escarpins aux talons ravageurs. Élodie est magnifique. Ma voisine est formelle : « Ce sont des Jimmy Choo ! ». Je la crois sur parole… De mon côté, je m’amuse de la dextérité dont elle fait preuve pour utiliser son pédalier d’effets avec de tels souliers…

Car Élodie travaille sa voix. En direct, elle en change elle-même la couleur en y ajoutant tantôt une Reverb, tantôt un Chorus. Sans donner dans  la surenchère, toujours en en conservant l’âme cristalline… Son interprétation de La Fille de l’Après Midi et son exigent refrain en est ainsi la parfaite démonstration.

Elodie sait aussi s’entourer. Florent Marchet lui a offert Ma folie Passagère. Il viendra la chanter avec elle. Plus inattendu, c’est Jean Paul Rouve qui fera irruption du côté droit de la scène pour meubler non sans humour lorsqu’ Élodie devra changer de tenue. Il n’y a bien que le regretté Jacques Lanzmann qui n’a pas fait le déplacement mais qui, quelque-part, doit songer aux vertus et aux bienfaits de La Fidélité

Du beau monde aussi chez les musiciens. On y retrouve David Hadjaj, qui, quand il ne joue pas les blues/boogie-men pour Bill Deraime remplit l’espace sonore du Théâtre Marigny à l’Onde Martenot… On y retrouve aussi Benjanmin Tesquet, guitariste et bassiste qui a assuré la direction musicale de l’album La Fille de l’Après-Midi

Bientôt l’heure de conclure la soirée. Elodie Frégé offre au public de Marigny un dernier rappel. Seule. Une lumière, une guitare sèche. Rien d’autre. Une élégante sobriété qui laisse songeur.

Il est 23h20 et j »y pense encore… Je crois bien que le charme de cette fille de l’Après-Midi a opéré…

Photos du concert d’Elodie Frégé au Théâtre Marigny, dimanche 21 novembre 2010

Elodie-Frégé-Marigny-01 Elodie-Frégé-Marigny-02 Elodie-Frégé-Marigny-03 Elodie-Frégé-Marigny-04 Elodie-Frégé-Marigny-05 Elodie-Frégé-Marigny-06 Elodie-Frégé-Marigny-07 Elodie-Frégé-Marigny-08 Elodie-Frégé-Marigny-09 Elodie-Frégé-Marigny-10 Elodie-Frégé-Marigny-11 Elodie-Frégé-Marigny-12 Elodie-Frégé-Marigny-13 Elodie-Frégé-Marigny-14 Elodie-Frégé-Marigny-15 Elodie-Frégé-Marigny-16 Elodie-Frégé-Marigny-17 Elodie-Frégé-Marigny-18

Album disponible

La Fille de l’Après-Midi : à écouter sur Deezer ou sur Spotify, à acheter sur Amazon ou sur iTunes.


Suivez @zdar sur Twitter ou rejoignez la communauté sur Facebook !

Tags : , ,
Label(s) en relation : ,
Artistes(s) en relation :


Ne manquez pas les prochains articles : abonnez-vous !

Twitter Newsletter Facebook Flux RSS
Twitter Newsletter Facebook RSS

  • http://twitoaster.com/country-fr/zdar/ zdar

    Joli concert d’@elodiefrege dont voici le compte rendu et les photos http://www.zdar.net/music/concerts/elodi...

  • http://twitoaster.com/country-fr/zdar/ zdar

    @toodeesteve Ils ont dû apprécier !

  • http://twitoaster.com/country-fr/zdar/ zdar

    @toodeesteve c’est sympa merci!

  • toodeesteve

    @zdar ah des potes y étaient justement ce soir

  • toodeesteve

    @zdar je pense! Je viens de leur transmettre par mail ton article que je viens de lire: Ca donne envie! J’aime bcp cette fille.

  • toodeesteve

    @zdar de rien ;-) bonne nuit!

  • http://twitoaster.com/country-fr/zdar/ zdar

    Hier soir : Elodie Frégé au Theâtre Marigny, compte rendu et photos sur http://www.zdar.net/music/concerts/elodi...

  • Isatagada

    RT @zdar: Hier soir : Elodie Frégé au Theâtre Marigny, compte rendu et photos sur http://www.zdar.net/music/concerts/elodi...

  • http://isatagada.blog.com isatagada

    On peut dire merci à Benjamin Biolay pour avoir su, le premier, passer outre les considérations de masse du style télé-réalité = artiste-poubelle et se servir uniquement de ses oreilles (et de ses yeux aussi, sans doute) pour prendre la juste mesure de cette jeune femme. On peut dire que cette collaboration avec Biolay aura lancé la carrière de la belle tout en lui conférant une sorte de label musical de respectabilité, à la manière d’un Mathias Malzieu pour Olivia Ruiz.
    Bref, je ne suis pas la dernière à m’être engouffrée dans la brèche Biolay pour me dire enfin qu’Elodie Frégé avait un réel talent. Je crois que ça m’était venu sur l’ancien forum de Taratata ; quelqu’un avait su me convaincre en évoquant, justement, de cette collaboration. J’avais aimé, et plus encore ce que j’avais vu d’elle sur je ne sais plus quel site, qu’elle tenait comme un blog. Il y avait là des textes qu’elle avait écrit en entièrement, et sa plume était tout à fait hors norme; je me souviens que j’avais été bluffée par ce talent d’écriture, de ceux qu’on ne rencontre pas si souvent.
    Après oui bien sûr, sa voix grave, son look de star magnifique et intemporel, inaccessible, à la Deneuve (qu’elle campe d’ailleurs, jeune, dans le dernier Ozon) font d’elle un mythe en puissance, la représentante parfaite de LA-femme-française. Alors que j’ai compris qu’elle était très simple d’abord. Classique.
    Avec tout ça je n’ai pas encore franchi le cap ni de l’album ni d’un concert.
    Mais je sens que ce temps là n’est pas loin.
    Dis, je mettrais bien tout ça sur mon blog en fait, ce que je viens d’écrire ici, je veux dire. Si je me décide à le faire, pourrais-je utiliser tes photos ? Elles sont superbes, bravo.
    Et @ bientôt; ici et ailleurs … Car comme je te le disais sur Twitter, je finis toujours par attérir chez toi, d’une façon ou d’une autre ;-)

  • http://www.zdar.net Benoit Darcy

    Hello,
    Merci pour ton long commentaire qui sent bon la passion. Tu peux franchir aisément le cap du concert, je pense que tu ne le regrettera pas !
    Et si tu veux tu peux utiliser quelques photos oui, mais n’oublie pas de faire un lien vers http://www.zdar.net ;-)
    A+
    Benoit.

  • http://isatagada.blog.com isatagada
  • Pingback: Un mot à propos Elodie Frégé | Le blog d'Isatagada