Yules (Théâtre Traversière, Paris)

Déjà deux albums pour Yules. Le dernier, Strike A Balance est sorti en octobre dernier et a suscité quelques chroniques à droite ou à gauche. Dans leur numéro de Janvier, les Inrocks leur décernent un 3 sur 5 par exemple. Mais voilà qui est bien peu si j’en juge par la prestation du groupe hier soir au Théâtre Traversière à Paris.
Elles étaient moins d’une centaine. Des âmes bien inspirés venus écouter le groupe, parisien pour un soir. Tant pis pour les autres en fait. La veille, ils jouaient à Cherbourg, probablement devant un public encore plus réduit… Emmené par les frères Charret, Yules est pourtant un joyau Pop/Folk qui chante exclusivement en anglais et qui prouve que le genre n’est pas exclusivement représenté par Cocoon ou Revolver dans l’Hexagone.
Eux, viennent de Besançon, et ont digéré 30 ans de musique anglo-saxonne, des Beatles à Leonard Cohen en passant par Dylan, Simon & Garfunkel, ou Johnny Cash.  Tout ça pour produire une musique inspirée et accessible.  La formule est classique (à quatre sur scène : guitare/chant/harmonica/yukulele, basse, batterie et orgue Hammond), mais les compositions sont propices au partage, comme avec ce Until the End Of the Road repris par un public d’abord timide puis chaleureux.
Et ce titre des Beatles, un Something bien connu et bien envoyé, terminé par trois notes de basse. Une bonne façon de lever toute ambiguïté quant à la filiation éventuelle de ces franc-comtois. La soirée se finira en front de scène, à la manière d’une session acoustique, sans artifice. Si j’ai oublié le nom du titre, je n’ai pas oublié l’excellente soirée passée dans ce théâtre du Onzième. Ni cette mantra qui ouvre le livret de Strike A Balance et que nous devons à Sogyal Rinpoché, un sage tibétain. « La clé pour trouver un équilibre dans la vie moderne est la simplicité » dit ce dernier. J’ajoute que dans le cas de Yules , le juste équilibre inclus forcément la popularité…
Ces quatre-là doivent enregistrer prochainement un Taratata.
Gageons que l’émission leur procure le coup de projecteur qu’ils méritent !

Photos du concert de Yules au Théâtre Traversière à Paris

[flickr album=72157625940152474 num=35 size=Square]

Pour aller plus loin

0 réponse sur “Yules (Théâtre Traversière, Paris)”

Répondre à CRisthewizard Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *