Influenceurs, docu Wikileaks, Hu Jintao à Paris, Prince à Milan, Google dit non à Facebook, 10 millions de Spotifyiers, DIY, opé Ubisoft / Coca-Cola et les dernières tendances du Web social et des applis mobiles

Liens du soir : quelques liens prospectifs, humoristiques ou informatifs, issus de ma revue de presse perso ou envoyés par les amis via les canaux modernes de partage de l’information…
A consommer sur place, et sans aucune modération !
Bien entendu, vous êtes invités à réagir dans les commentaires. Et, si par hasard vous aviez repéré une information susceptible de figurer ici (c’est à dire tournant autour des thématiques de l’innovation, du buzz, des médias, de la musique ou des technologies), n’hésitez pas non plus à en faire part en postant le lien dans les commentaires… Bonne soirée !

  • A gagner sur zdar.net : 2×2 places pour la Mogwai Burning Party mercredi 10 novembre.
  • Influenceurs, le film qui tente de définir le concept d’influence digitale (et pas que) et d’en identifier les codes.
  • Wikileaks a défrayé la chronique ces dernières semaines. ARTE revient sur le site et son fondateur Julian Assange dans un excellent reportage.
  • Comment supprimer un compte Facebook, Google, Yahoo ou MSN. Rien de révolutionnaire, mais les bons liens, actuels, des pages spécifiques de suppression de compte sur les différentes plateformes…
  • La venue du président Chinois en France. Quelques morceaux choisis, volontairement « alternatifs », comme l’arrivée de l’interminable convoi, l’interdiction de filmer aux Champs E lysées, les manifestants de RSF, les droits de l’homme vus par Vidberg, et les robes du diner de gala à l’Elysée…
  • Pascal Nègre, interview sur LCI à l’occasion de la sortie de son bouquin Sans Contrefaçon.
  • Un film d’animation reconstitué avec un laptop : voici le premier laptopogram.
  • Prince à Milan il y a quelques jours, dans une version *de malade* de Purple Rain. Très grande forme guitaristique. Il joue sur une Telecaster : mute des cordes graves, décrochages bluesy, wah-wah, harmoniques, et un échange avec ses fans à vous en hérisser les poils.
  • Une solide étude de cas sur le Do It Yourself en musique : le groupe Drive By Truckers.
  • Le vinyle se porte bien, il est même à la mode.
  • Une belle petite session acoustique dans laquelle on retrouve Seb Martel et Vincent Ségal : le concert à emporter de Chocolate Genius Inc.
  • Quelques tendances récentes à propos des réseaux sociaux et des messageries instantanées.
  • C’est fini, Google empêche désormais Facebook d’accéder aux API de Gmail. Concrètement, il ne sera plus possible, sur Facebook, de rechercher ses potentiels amis parmi ses contacts de Gmail. Voilà un tournant dans l’interopérabilité des services Web qui connaissent une phase quasi libertaire depuis quelques années et l’apogée du Web 2.0. A terme, s’il est imité, ce mouvement de Google marquera peut être la fin des mashups. A lire, cette bonne analyse sur Wired.
  • La nouvelle de l’application Facebook pour iPhone : explications.
  • Utilisation de l’iPad en France, ce que l’étude FullSix révèle : environ 2h d’utilisation par jour et une moyenne de 27 euros dépensés par mois et par utilisateur.
  • Analyse de l’opé interactive Coca-Cola / Ubisoft pour le jeu Motion Sports. L’intégration de Facebook y est assez innovante.
  • Spotify a franchi le cap des 10.000.000 d’utilisateurs.
  • Vous vous demandez pourquoi les liens « lnk.ms » sont débarqués en force sur Twitter ? La réponse est « à cause de MySpace ».
  • Quand un écrivain américain découvre le Hip Hop à travers 300 textes de chansons écrites entre 1978 et aujourd’hui et sans une note de musique. Voilà son jugement. Plutôt très positif.
  • L’excellente intégration du bouton Like de Facebook sur Bandcamp.
  • Le marché des applications pour téléphone mobile. Plein de graphiques, plein de chiffers. Un excellent panorama.

0 réponse sur “Influenceurs, docu Wikileaks, Hu Jintao à Paris, Prince à Milan, Google dit non à Facebook, 10 millions de Spotifyiers, DIY, opé Ubisoft / Coca-Cola et les dernières tendances du Web social et des applis mobiles”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *