Fortune, festival Les Primeurs de Massy (Centre Paul Bailliart, Massy)

Voilà quelques mois que je n’avais pas revu ce groupe parisien aux racines bretonnes. Fortune a fait du chemin depuis leur concert à la Flèche d’Or en janvier dernier. A l’époque, leur premier album n’était même pas encore sorti… Depuis Staring at the Ice Melt est presque devenu un classique du genre Synth Rock en France et des hits comme Bully ou Highway leur ont ouvert les portes de plusieurs tournées en Angleterre, sans parler des festivals d’été…
Dernier groupe de cette deuxième journée des Primeurs de Massy, Fortune était attendu par quelques dizaines de fans. Ambiance plus froide que pour Gush par exemple, sans pour autant être glaciale. Le groupe a dû composer avec divers soucis techniques : une corde cassée, une guitare qui ne sort plus aucun son, un ampli déréglé… Autant dire qu’il a fallu quelques titres avant que l’ambiance ne décolle vraiment.
Qu’à cela ne tienne, Highway arrivera à point nommé pour relancer la machine et convaincre les derniers récalcitrants de se déhancher. Mention spéciale à la performance du guitariste dont la capacité à texturer son rendu sonore avec un savant jeu de pédales d’effet est assez impressionnante. Un aspect qui m’avait jusqu’alors échappé lors des précédents concerts.

Photos du concert de Fortune au festival des Primeurs de Massy

[flickr album=72157625276784440 num=8 size=Square]

Staring at the Ice Melt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *