Chapelier Fou, festival Les Primeurs de Massy (Centre Paul Bailliart, Massy)

A chaque fois que je croise Chapelier Fou, je me demande pourquoi cet expérimentateur sonore et ce musicien hors-pair est toujours programmé en tant que « nouveau talent », en début des festivals, ou sur les plus petites scènes. Capable d’installer des ambiances magiques à la seule force de son violon, sa guitare, ou de ses multiples séquenceurs, Chapelier Fou est un véritable phénomène méconnu.
Si vous n’avez jamais écouté la musique de Louis Warynski, vous pouvez vous rattraper en écoutant son deuxièle album 613, sorti en mars dernier. Mais gardez bien en tête que cet homme, qui a déjà fait par exemple la première partie d’Aufgang à Sannois, n’en restera pas là !

Photos du concert de Chapelier Fou au festival des Primeurs de Massy

[flickr album=72157625155918415 num=14 size=Square]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *