Madness (Fête de l’Humanité 2010, La Courneuve)

Droit au but. Telle pourrait-être la devise de Madness. Et elle n’a pas changé depuis la dernière fois que je les ai vu. C’était en 2009 à Rock en Seine. Ce soir-là, ils avaient sauvé le festival en jouant deux concerts de suite, afin de remplacer au pied levé un Oasis parti en fumée avec perte et fracas. Si cette 80-ème fête de l’Humanité n’avait nul besoin d’être sauvée, Madness a tout de même sorti le grand jeu.
Droit au but, dès le début, avec un One Step Beyond qui donne le ton. Cinq minutes plus tard le public – jeunes et moins jeunes – est déjà chauffé à blanc. Il ne reste plus qu’à asséner les tubes. Et que diriez vous de conclure le set sur le bien connu Our House ? Non, ce public mérite mieux, il aura donc droit à encore quelques chansons supplémentaire avant un dernier coup de chapeau de Graham Mac Pherson et une dernière pirouette saxophonique de Lee Thomson. Mon Dieu, mais quelle classe !

Photos du concert de Madness à la fête de l’Humanité 2010, samedi 11 septembre 2010 au parc départemental de La Courneuve

[flickr album=72157624814026327 num=24 size=Square]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *