Rétro 2009 : mes 3 meilleurs souvenirs de concerts

Les fins d’années sont propices aux bilans. 2009 n’échappe pas à la règle, et avant de tourner complétement la page du livre de cette année, voici mon top 3 des « concerts » de 2009. Une sélection très personnelle, sans prétention. Une sélection qui fût rude aussi, car j’ai beaucoup de bons souvenirs de concerts cette année. Il faut croire que les temps de crise ont du bon. D’un côté, on sort plus, de l’autre la créativité est stimulée, ce qui donne lieu a de bons moments. Et justement, voici de quoi relire quelques articles et revoir quelques photos pour se rémémorer des moments qui, pour certains, seront, en ce qui me concerne, difficilement oubliables.

Troisième place : Marcel et son Orchestre, au Nouveau Casino, à Paris. L’un de mes groupes favoris, ever. Ah, certes, on est bien loin de toute objectivité, parlons même de préférence régionale. Mais quel défouloir…

Deuxième place : Them Crooked Vultures, au festival Rock en Seine, à Paris. Tout avait été organisé pour que ce moment soit inoubliable. Le premier concert français du nouveau groupe de John Paul Jones (Led Zeppelin), Josh Homme (Queen Of the Stone Age) et de Dave Grohl (Nirvana, Foo Fighters), autant dire que des réunions comme celle-là ne sont pas vraiment monnaie courante. Le secret avait été plus ou moins bien gardé par l’organisation qui avait, dans sa programmation, annoncé la venue d’un groupe mystère : « Les Petits Pois ». Avec le soupçon d’hypocrisie qui va avec : faire monter la hype, démentir timidement face à ceux qui révèlent la présence du groupe, montrer du doigt les méchants journalistes qui ont été mis au courant et qui parlent, et encaisser la billetterie.
Heureusement, il reste la musique. Et ce fût un excellent concert. Un moment rock comme il y a en a peu dans une année. La réunion de quelques musiciens qui n’ont cure de la notoriété ou du gain financier mais qui jouent pour le plaisir.

Première place : Karkwa, au Batofar, à Paris. Quelques dizaines de personnes ce soir là dans un Batofar sombre. Une première partie innatendue : Lussi (recroisée plusieurs fois au cours de l’année) et le souvenir d’un concert emprunt de proximité. Un moment tellement authentique, à mille lieues des grands raouts estivaux (Main Square Festival, Rock en Seine).

public-main-square-festival

0 réponse sur “Rétro 2009 : mes 3 meilleurs souvenirs de concerts”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *