LeWeb09 : interview de Christophe François (Orange)

Christophe François , directeur multimédia mobile d’Orange, appréhende le « real time web » côté opérateur. Il évoque des futurs services d’internet mobile permettant de développer une interaction plus rapide et plus ciblée avec le consommateur.

Christophe François, Orange : « Avec le web en temps réel, on est dans une relation personnalisée entre le consommateur et le service »
Benoit Darcy (ZDNet.fr) : Le « web en temps réel » est la thématique du Web09. Pensez-vous qu’il s’agit d’une thématique lourde, ou est-ce une redite de l’internet mobile ?
Christophe François : Non je pense vraiment que c’est une tendance lourde, et c’est tout à fait nouveau parce qu’avec le phénomène des applications mobiles, on est vraiment dans une relation personnalisée entre le consommateur et le service. Et avec les systèmes d’exploitation ouverts, la capacité d’avoir des applications qui sont « always on », avec du push, on peut vraiment avoir une relation immédiate entre un service et une communauté et des utilisateurs ; on le voit bien sur les réseaux sociaux ou sur les services géolocalisés. Donc c’est une tendance extrêmement lourde qui va se développer sur les terminaux mobiles dans les prochaines années
Benoit Darcy (ZDNet.fr) : Pensez-vous que ce sera aussi massif que ce qu’a pu être le web 2.0 par exemple ?
Christophe François :Le mobile est extraordinaire : il y a quelques milliards d’utilisateurs sur la planète et il y a plusieurs plates-formes, donc il y a énormément de stimulation. On est dans un marché où en tant qu’opérateur, on renouvelle de façon permanente l’ensemble des terminaux, et donc on a un cycle d’innovation extrêmement riche et très rapide. Maintenant on a des réseaux 3G HSDPA qui permettent d’utiliser vraiment l’internet en mobilité ; je pense que ça va être un phénomène massif.
Benoit Darcy (ZDNet.fr) : En terme de business model, dans quels domaines vont se concentrer les investissements : services, plates-formes techniques… ?
Christophe François : On le voit déjà dans les réseaux sociaux et les communautés qui sont du web en temps réel. Avec le mobile, je pense que les éléments qui vont apparaître c’est le couplage avec la localisation, ça va être les services de « coupening » (vente de billets électroniques, par exemple), le commerce électronique; tous ces services qui vont rendre l’interaction entre le consommateur, le monde virtuel et le monde réel de plus en plus rapide et de plus en plus ciblé au travers du téléphone mobile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *