MIDEM 2008: NRJ ouvre le bal, tout un symbole

La charge de travail que j’ai en ce moment ne me permet pas cette année d’assister au MIDEM. Heureusement, le Net est là pour satisfaire ma soif d’actu. Ce matin, en compilant quelques stats, la symbolique prend toute sa mesure. Les NRJ Music Awards ouvrent le MIDEM. C’est un fait avéré. C’est même la neuvième fois que cela arrive…
Le rendez-vous est devenu attendu, et met en scène un certain nombre d’artistes – en général les gros vendeurs de l’année – devant un parterre de jeunes déchaînés et de professionnels de la profession.
Ce qui est intéressant de constater par rapport à l’année dernière est l’augmentation vertigineuse du nombre de votes pour élire le gagnant de chaque catégorie. 20 Minutes rapporte que cette année l’organisation de l’évènement a enregistré 44 millions de votes. L’an dernier, ce même nombre avoisinait les 16 millions. Je vous laisse faire le calcul au prix de « 0,50? + prix opérateur » par SMS… TF1, la chaîne qui rediffusait l’évènement se goinfre de 32% de parts de marché sur le créneau horaire correspondant. Je vous laisse aussi imaginer le prix de la seconde de spot publicitaire…
NRJ a tout fait pour rendre ses NRJ Music Awards incontournables. Avec un grand succès. Pendant ce temps là, les professionnels de la musique qualifient 2007 d’année « pourrie ». Les pertes accumulées par la vente de disques se comptent sur deux chiffres. Selon les premières statistiques de l’Observatoire de la musique, le marché du physique totalise 83,1 millions d’unités vendues (-18,3 % par rapport à 2006) pour un chiffre d’affaires de 1,176 milliard d’euros (-17,1 % par rapport à 2006) » (source ZDNet). Bien sûr, le Digital se porte toujours de mieux en mieux, bat toujours ses propres records, mais les ventes au téléchargement sont toujours loin de compenser les pertes de la vente physique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *