Mon racheumeuneu: position=78, efforts=0

Fin de l’histoire pour le concours de référencement « Racheumeuneu », réservé aux blogs. Que faut-il retenir de tout ça ? Première chose, le « reservé aux blogs » aura vécu au bas mot deux jours, le temps que les experts du SEO prennent le pouvoir. Unfair… Deuxième chose, avec la petite claque que notre ami Google a donnée la semaine dernière, je me risque à prédire que ce genre de concours va devenir plus difficile à mettre en oeuvre. En tous cas pour les bloggeurs. Tout comme les listes de liens circulant de blogs en blogs. On risque d’en voir moins, et c’est tant mieux 🙂 En même temps, Facebook sert maintenant à remplir le temps libre de ceux qui manquaient d’occupation. C’est heureux. Troisième chose, ce concours à mon sens permet de vérifier des lois ancestrales, véritables légendes urbaines qui circulent sur le compte du roi des moteurs de recherche.

  • La prime à celui qui tire le premier
  • Sur Internet, mieux vaut être le premier. Voilà une belle porte ouverte que j’enfonce sans vergogne. J’en veux pour preuve le top 100 fourni par Ranks.fr pour ce concours. Les premiers sont ceux qui ont tirés les premiers. Certains ont même antidaté des billets, histoire de duper Google. Pas sûr que ce soit efficace tout de même… Pour ma part j’ai mis en ligne Racheumeuneu.org le 10 octobre, sans effort particulier, ni déploiement considérable de moyens, je suis tout de même dans le top100 (mon objectif initial). Certains experts en référencement (propriétaires de quelques domaines intéressants et également capables de mettre en ligne un gros volume de pages en peu de temps) arrivent à se positionner dans le top10 très rapidement. Bravo pour la performance. J’applaudis un peu moins pour les techniques mises en oeuvre. Probablement parce que produire et éditer du (vrai) contenu, c’est un peu mon métier…

  • Le duplicate content
  • Je croyais l’ami du Barbablog un peu plus fair-play. Bon, il la voulait sa bouteille de champagne… mais quand même. Le bougre a essayé de faire du duplicate content sur ma pauvre page Racheumeuneu.org. Malgré tout, je doute quand même de l’efficacité d’une telle pratique compte-tenu du faible volume de texte de ma page, et du filtre anti duplicate-content de Google qui permet de retrouver l’antériorité d’un contenu par rapport à un autre. Grégoire, merci ton explication sur le sujet, je suis sûr que tu peux satisfaire ma curiosité.

  • Plus tu as de backlinks, plus tu es devant
  • Pas aussi simple que ça. Encore faut-il bénéficier de backlinks de qualité. Mon Racheumeuneu se positionne en 78eme position avec seulement 7 backlinks alors que, par exemple, le 92eme en a plus du double.

  • De l’importance du nom de domaine
  • Racheumeuneu.org bénéficie d’un atout de taille au sens de Google : il a un poids naturel sur l’expression « racheumeuneu ». En d’autres termes, plus le nom de domaine se trouve proche de l’expression recherchée, plus il a des chances de remonter dans le moteur. Tu veux faire un site sur les voitures ? Si tu arrives à trouver un nom de domaine en « -auto-« , c’est mieux…

Le fin mot de l’histoire ? Racheumeuneura bien, qui racheumeuneura le dernier !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *