MIDEM 2007: NRJ Music Awards ou ma ration de R'N'B pour l'année

J’ai pu assister pour la seconde fois aux NRJ Music Awards, soirée de gala donnant le coup d’envoi de ce MIDEM 2007 qui se tient donc du 20 au 25 janvier au Palais des Festivals à Cannes. Restransmission en direct sur TF1, stars d’envergure internationale, les NRJ Music Awards sont devenus en moins de dix ans (c’est le huitième) une ENORME machine.
Tout ce que NRJ sait faire de mieux en marketing de masse y est présent. C’est un fait avéré, les débuts du 92.0 MHz FM dans l’appartement du quartier du Télégraphe à Paris sont définitivement bien loin… Mes connaissances en « NRJ Music » s’annoncent également renforcées. Jugez-plutôt, en une soirée, j’ai pu réviser tout mon Rap/R’N’B français et international. Incollable je vous dis ! M. Pokora ? De son vrai nom Matthieu Totah, né à Strasbourg le 26 septembre 1985 ! Faf Larage ? Le frère de Shuri’k’n, du groupe marseillais IAM, pardi ! Allons, c’est vrai quoi, à force de cultiver le souvenir artistes d’hier, on en oublie les œuvres majeures d’aujourd’hui…

Photos des NRJ Music Awards 2007

[flickr album=72157594491988857 num=30 size=Square]
Bon, trêve de plaisanterie. Christina, Fergie, Nelly, Gwen sont… charmantes. M. Pokora n’est pas méchant. Au pire il fait la fortune de son tatoueur. Mais il y a quand même un truc qui me chiffonne. Hier c’était donc le kick-off du MIDEM, un événement placé plus que jamais sous le signe de la musique…
Sauf que les musiciens n’étaient pas là.
Ouvrez l’oeil, et ne vous y méprenez pas : une guitare qui n’est pas reliée à un ampli ne fait pas beaucoup de bruit. Pas plus qu’une batterie, qui si elle n’est pas bardée de micros de prise de son, n’envoie pas un décibel à la console de mixage de l’ingé son qui est derrière.
Une seule artiste est venue jouer, en vrai. Vous ne devinez pas ? Olivia Ruiz. La belle Olivia, et sa cohorte de musiciens, plein d’instruments, de câbles et de micros. Obligé de la faire passer juste après une coupure pub pour avoir le temps de tout installer ! Voilà qui semble devenu presque trop dur pour les productions d’aujourd’hui…

Olivia Ruiz aux NRJ Music Awards 2007

Et que dire de la prestation, qui, du coup, n’est pas la redite du disque… L’énergie y est et Olivia y fait montre de ses qualités. Je vais pas en écrire des lignes là-dessus. Cela a déjà été fait ici, et de fort belle manière. Je me contenterai juste de vous la présenter en vidéo.
Il paraît que la musique « vivante » ne s’est jamais aussi bien portée.
Ah bon ? Dans ce cas, merci Olivia de nous avoir apporté cette oasis de vie dans le désert musical des NRJ Music Awards

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *