[Video] Le Zénith automnal de Bloc Party

Bloc Party occupait le Zénith de Paris le 14 novembre dernier
dans le cadre de leur tournée Silent Alarm. J’ai bien cru m’être trompé
de concert, tant la première partie n’avait rien à avoir, ni avec le groupe,
ni avec le style de musique du quatuor britannique. C’est en effet, deux rappeurs
anglais, Tony et Teddy Mitchell
qui ouvraient le bal. Un brin déroutant, mais à en juger par l’état du public
à la fin de la prestation, la mission a été accomplie avec succès… Arrive
alors Kele Okereke suivi des trois autres.

{enclose http://bdarcy.free.fr/zdar.net/podcast/2005-11-14_BlocParty.m4v 17696208 video/x-m4v}


www.flickr.com


Le set commence sur les chapeaux de roue. Etonnement, Banquet, LE single qui
a largement popularisé le groupe en france est joué en troisième morceau. Enchaînant
les titres sans répit, le groupe assure le show sans problème. Une routine presque
trop propre… Les ficelles sont connues et bien répétées. Des gesticulations
guitaristiques dont Hendrix ou Townsend peuvent revendiquer la paternité aux
multiples bidouillages d’effets empruntés au répertoire de Thom Yorke, on ne
peut pas dire que la roue a été réinventée mais l’efficacité est au rendez-vous,
et c’est finalement tout ce qui compte. Bonne surprise, un long rappel de deux
titres a permis de faire découvrir une chanson « pré-Silent Alarm »,
autant dire méconnue du grand public… Environ une heure et demie de spectacle
et une apothéose, Matt Thong qui se jette dans le public à la fin du concert
suivi de peu par Okereke. Well. Enfin un peu de Rock’N’Roll dans toute cette machinerie
bien huilée…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *