Altec Lansing IM3 pour iPod : le test vérité

Pendant quelques mois, cette nouvelle version de l’inMotion est restée en France une exclusivité de la boutique Internet d’Apple. Aujourd’hui disponible partout, ce produit se devait d’occuper une place dans nos colonnes…
Qu’on ne s’y méprenne pas, l’iM3 a bien été pensé pour l’iPod, même si son entrée audio au format mini-jack le rend compatible avec d’autres baladeurs. Affichant un design en parfaite adéquation avec le baladeur d’Apple, l’iM3 se voit compatible avec toutes les générations d’iPod moyennant un système d’adaptateurs fournis. Sa construction s’avère robuste, deux grilles en aluminium protègent en effet les hauts parleurs en néodyme. Les basses quant à elles sont renforcées par le système MaxxBass qui a plutôt fait bonne impression lors de nos tests, sans bien sûr rivaliser avec le caisson dédié d’un kit 2.1 par exemple. Notre produit possède une prise relais pour le connecteur de synchronisation de l’iPod dont il assure également la recharge quand il est relié au secteur. L’alimentation par quatre piles « AA » assure pour sa part environ 24 heures d’autonomie.

La télécommande fournie permet par ailleurs de modifier le volume, démarrer ou arrêter la lecture, naviguer dans les plages d’une playlist et mettre le dispositif hors circuit. Très compacte, cette dernière trouvera refuge au côté de dans la housse de transport, également fournie.

{mosimage}

Et le son dans tout ça ?
D’une puissance de 2W par canal, l’iM3 ne constitue pas l’arme absolue pour se fâcher avec le voisinage, néanmoins il assure largement la sonorisation d’une pièce lors d’une soirée par exemple. Malgré tout, nous avons pu entendre des distorsions au plus fort niveau de volume, ce qui s’avère quelque peu malvenu, surtout dans cette gamme de prix… Nous avons pu constater également quelques faiblesses dans les hauts médiums. Aussi, la compacité du produit conduit à une perception étroite du son, mais tel est le prix à payer pour bénéficier d’un encombrement minimum. Au final, l’iM3 délivre un son bien supérieur à tous les kits « de voyage » que nous avons pu tester, tout en restant dans la moyenne d’un radiocassette de milieu de gamme, un aspect compensé par une taille compacte, la présence d’une télécommande et un effort de design. A ce prix, l’acheteur potentiel ne doit pas se tromper, l’iM3 ne fera pas de votre iPod une mini-chaine, par contre il vous permettra d’écouter votre musique dans d’assez bonnes conditions où que vous soyez.

Genre : Enceintes « de voyage » pour iPod
Les plus : Finition, entrée audio, télécommande.
Les moins : Prix trop élevé.
Note : 84 %

Par Benoit Darcy, paru dans PCteam N°108 (janvier 2005)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *